Qui peut animer le programme ?

Les enseignant-es, animateurs-trices de groupes de jeunes, intervenants-es en centres jeunesse ou d'associations antiviolence, responsables de planning, des centres de femmes. Aucune formation n’est requise autre que la lecture exhaustive du guide d'animation. Dans le cas des deux programmes, la personne doit avoir réfléchi sur les défis que représentent ces animations, avoir fait une réflexion sur la violence et les préjugés ainsi que sur les attitudes antiviolence à développer, adhérer aux valeurs véhiculées, avoir une sensibilité face aux jeunes, des compétences en animation de groupe, la capacité de travailler en équipe, de discuter de ce que les jeunes soulèvent et de recevoir de la rétroaction de ses pairs. Les documents de formation, les outils disponibles sur ce site et sur les autres sites proposés complètent la formation personnelle.

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2016 Université Laval

Accès au CMS