Si je suis jaloux, c’est parce que je t’aime, moi ! Capsule 2

February 18, 2014

Un gros défi à l’adolescence. La jalousie est perçue par des jeunes d’une part comme le problème relationnel le plus important et répandu et d’autre part comme un sentiment normal (Adams et Williams, 2014). 65% d’adolescent/es pensent que la jalousie est une preuve d’amour (Lavoie et coll., 2011). Le fait de ne pas ressentir ce sentiment est parfois vu comme un manque d’intérêt envers la personne aimée.

La jalousie : Sentiment lié à la perception d’une menace de perdre une relation jugée importante face à un rival réel ou imaginaire.        Elle se manifeste par un inconfort qui peut nous amener à exercer des comportements contrôlants, comme de la surveillance, dicter des interdits de contacts, manipuler dans le but d’attirer l’attention, etc.

Au Québec : D’après deux études qualitatives québécoises, la jalousie, qu’il s’agisse de celle exprimée par le ou la partenaire ou celle ressentie par les jeunes eux-mêmes, est lourde à gérer selon des adolescents/es.  On a relevé ces propos: « C’est sûr que lorsqu’il y a un peu de jalousie…c’est peut-être de l’amour, de la possessivité (…) mais à un moment donné, c’est plus que ce que tu veux. Ils veulent presque prendre le contrôle de ta vie, tu sais (…) Alors là, ce n’est plus de l’amour » (groupe de Filles 14-19 ans), « Jalousie, elle qui s'entoure d'autres gars qui l'aiment ou qui veulent l'avoir dans leur lit...colère, tristesse ». (Garçon, 16 ans) (Lavoie et coll., 2000; Van Camp et coll., 2013).

Utile, lorsqu’elle signale la peur de perdre une relation importante à nos yeux. Nuisible, car des préoccupations concernant l’infidélité sont un des principaux déclencheurs de la violence (Vandello et Cohen, 2003) et sont liées à l’insatisfaction.

Sentiment commun. La jalousie est un sentiment possiblement ressenti au moins une fois par toutes les personnes au cours de leur vie. Une personne en bonne santé mentale vivant de la jalousie se restreindra, selon Kingham (2004) : 1- à percevoir un seul rival, non pas une multitude; 2- à réagir face à une preuve bien établie; 3- sera ouverte à réviser ses croyances et réactions.

Les pairs. La jalousie est souvent légitimée et excusée par les pairs. Les liens sur Facebook amènent plus d’interactions, de surveillance par les pairs et par le-la partenaire pouvant susciter de la jalousie (Muise et coll., 2009).

Pour établir un dialogue concernant ces thèmes : voir rencontre 1 ViRAJ http://www.viraj.ulaval.ca/sites/viraj.ulaval.ca/files/lavoie_2009.pdf.

Pour les références, voir https://www.viraj.ulaval.ca/sites/viraj.ulaval.ca/files/references_des_capsules.pdf

Francine Lavoie et Félix Joyal Lacerte

 

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2016 Université Laval

Accès au CMS